Quand vous cherchez un tabac ou un bar, vous aurez peut être constaté que souvent le nom de votre débitant préféré se retrouve aux quatres coins de la France.

Vous croiserez plusieurs fois des « Chiquito », « Balto », « Marigny », « Maryland », « Narval » ou encore « Week-End ».

Mais pourquoi ces noms ?

Il faut remonter aux années 1950 pour comprendre. A l’époque, la Société nationale d’exploitation industrielle des tabacs et allumettes (Seita) dispose du monopole de la culture, de la fabrication et de la vente du tabac en France. Elle propose alors aux débitants une aide financière, si ceux-ci promeuvent des marques de tabac en changeant le nom de leur enseigne.

Balto était une marque de blondes mises en vente en France à partir de 1931, et dont l’appellation est un diminutif de la ville de Baltimore aux Etats-Unis. L’Etat du Maryland, dans laquelle elle se trouve, a par ailleurs donné son nom aux Gauloises et Gitanes brunes Maryland. Même origine pour les nombreux Narval (du tabac à pipe), les Chiquito (des cigares) ou les Marigny (des cigarettes françaises haut-de-gamme).

Affiches publicitaires

Référence : Pourquoi tous les bistrots (ou presque) s’appellent-ils le Balto, le Marigny ou le Vincennes ?

Laisser un commentaire