Dangers de vaporisation des herbes sèches, mise en garde et précautions avec vaporisateur et l’aromathérapie.

Le vaporisateur que l’on nomme aussi vaporizer, vape pen, inhalateur ou vapo est un appareil permettant de chauffer herbes ou plante aromatique séchée (herbes aromatiques) à une température inférieure à celle de la combustion (230 degrés).

Cette technique permet d’en extraire ses huiles essentielles et ses principes actifs (Phytothérapie et Aromathérapie) sous forme de vapeur (vapor), sans passer par la combustion, mauvaise pour la santé (goudron, co2 et autres poisons).

C’est ce passage à l’état gazeux que l’on nomme vaporisation. Vous profiterez alors de votre plante à vaporiser et de vos herbes aromatiques en toute confiance.

Mise en garde importante en matière de vaporisation des herbes sèches.

Les effets bénéfiques et les propriétés médicinales des herbes sèches à vaporiser est à prendre avec une grande dose de réserve. En effet cette mise en garde du danger de vaporisation incontrôlée est très importante, tout d’abord en raison du fait de l’absence de reconnaissance de la part du corps médical en tant que médicament officiel d’aucune plante médicinale bio ou non-bio disponible sur le marché. Ainsi aucune des plantes propososées à la vaporisation avec votre vaporisateur électrique de salon ou vaporisateur portable n’a de valeur médicale ni de confirmation scientifique.

Nous vous conseillons de vaporiser et d’inhaler les substances actives produites par le vaporisateur à partir de la dite plante, ce conseil doit être suivi en connaissance de cause, à savoir en étant bien conscient qu’il ne s’agit que des croyances traditionnelles et les usages amateurs.

Même si les nombreux peuples ou la tradition ont fait ou font même aujourd’hui l’usage de la plupart des plantes médicinales et vantent leurs propriétés médicinales, jamais, nous disons bien jamais, la vaporisation d’une plante médicinale, quelle que soit cette dernière, ne doit remplacer un médicament ou une thérapie spécialisée. Dans la même logique, si vous suivez une thérapie, ou avez des antécédents médicaux plus ou moins complexes, consultez OBLIGATOIREMENT votre spécialiste avant de commencer à vaporiser n’importe quelle plante médicinale.

Egalement vérifiez, avant de commencer des séances d’aromathérapie avec votre vaporisateur, si vous n’êtes pas allergique à la plante médicinale en question. Enfin il faut idéalement éviter de vaporiser plusieurs herbes médicinales en même temps et il est beaucoup plus prudent d’attendre au moins deux à trois heures entre deux séances de phytothérapie avec votre vaporisateur de deux herbes médicinales différentes afin que l’effet de la première plante vaporisée s’estompe. En effet le mélange de deux effets de deux plantes médicinales différentes vaporisées sera un effet nouveau et toujours imprévisible. Si vous êtes toutefois amené à vaporiser plusieurs plantes médicinales bio en même temps, nous conseillons que cela soit fait en toute prudence et en testant l’effet sur des des petites doses vaporisées.

Prenez au sérieux les conseils ci-dessus, le site leweekendbordeaux.com ne pourra pas être mis en cause en raison des litiges qui seraient le résultat d’un manque de précautions d’un vaporiste qui n’aurait pas suivi notre mise en garde

Sources : docteur-vaporisateur.com et vaporisateur.net